L'arôme de tangerine dans le vin de Vin de France

Découvrez les vin de Vin de France révélant l'arome de tangerine lors de l'analyse olphactive (au nez) et lors de l'analyse gustative (en bouche).

Plus d'information sur les arômes de Vin de France

Le Vin de France est le niveau de qualité le plus basique pour les vins de France. Il s'agit généralement de boissons de tous les jours peu compliquées - le plus souvent des assemblages, mais peut-être aussi des vins de cépage basés sur un cépage bien connu comme le Cabernet Sauvignon, le Merlot, le Chardonnay ou le Sauvignon Blanc. Les vins de France sont ceux qui ne répondent pas aux critères stipulés par les lois sur les appellations d'origine protégées (AOP) ou les indications géographiques protégées (IGP) (voir les informations sur les étiquettes des vins français). Cela peut être dû au fait que les vignobles se trouvent en dehors des zones de production délimitées ou que les cépages ou les techniques de vinification utilisés ne sont pas conformes aux règles des appellations locales.

Bien qu'il y ait quelques exceptions notables à la règle, la plupart des vins de Vin de France sont produits à partir de vignes à haut rendement du sud de la France (en particulier du Languedoc-Roussillon), le plus souvent à partir de cépages traditionnels largement plantés comme le Carignan ou le Merlot. Ce sont des vins légers, fruités, destinés à une consommation précoce. Une grande partie des vins de France sont des vins "bag-in-box" ou "box wine", car les économies d'échelle réalisées grâce à un emballage moins coûteux constituent une option intéressante pour les producteurs et les consommateurs. Il existe toutefois des vins de France d'un intérêt et d'une qualité exceptionnels.

Ils sont "déclassés" en Vin de France soit parce qu'ils sont produits en dehors des zones AOP et IGP (Vin de Pays) officiellement délimitées, soit parce qu'ils sont issus de cépages ou de mélanges non agréés. L'exemple le plus évident est l'assemblage historique du XIXe siècle de Chateau Palmer, qui combine le Cabernet Sauvignon et le Merlot de Margaux avec la Syrah riche et douce du nord de la vallée du Rhône. Cette pratique était courante au XIXe siècle, car beaucoup de Bordeaux de l'époque étaient légers et acides. Le vin qui en résultait était dit ermitagé (d'après Hermitage).

Actualités des arômes du vin

Le vin en équilibre sur les papilles

Le vin en équilibre sur les papilles

Pour ce nouvel épisode pour les Vendanges du Savoir, enquêtons sur le goût du vin. Avec Axel Marchal, docteur en œnologie, nous aborderons les mécanismes de perception des saveurs, l’origine du goût du vin ainsi que les paramètres pouvant l’influer. Sous le label les Vendanges du Savoir, cette série de rendez-vous met en avant des chercheurs qui vi ...

Une révolution dans le Cotentin : le cidre vieillit en cave, comme les grands crus

Une révolution dans le Cotentin : le cidre vieillit en cave, comme les grands crus

Le bruit du bouchon qui saute donne instantanément le sourire aux quelques producteurs de cidre réunis autour de la table pour goûter. Dans le verre, le breuvage est pétillant. Marie-Agnès Hérout le porte vers la lumière. “Regardez cette limpidité”. La bouteille date de 2014. “On a toujours une pointe d’acidité, de l’a ...

Climens, l’art de la constance à Barsac

Climens, l’art de la constance à Barsac

Premier cru classé à Barsac, l’appellation de liquoreux voisine de Sauternes, le domaine de Bérénice Lurton montre une remarquable régularité millésime après millésime. En témoigne une exceptionnelle dégustation verticale remontant à 1969. Un millésime décevant à Climens ? Peut-être le 1970, concède Bérénice Lurton, juste avant la reprise du domain ...